TOP 3 des idées reçues en assurance dépendance Retour

La gestion de patrimoine amène de nombreuses questions...

TOP 3 DES IDÉES REÇUES EN ASSURANCE DÉPENDANCE

L’assurance dépendance est un contrat qui couvre une personne en état de dépendance ou perte d’autonomie avec le versement d’une rente ou d’un capital afin de couvrir ses différents frais. A priori rien de bien compliquer à comprendre. Sauf qu’à la lecture des conditions générales des différents contrats dépendance, on peut vite se perdre.

Au final on se retrouve avec un paquet d’idées reçues sur l’assurance dépendance. Une petite aide pour vous aider est donc le bienvenue.

Pour commencer, nous vous invitons vivement à faire un rapide tour de notre lexique assurance dépendance. Cela devrait déjà vous aider à mieux comprendre ce type de couverture.

Idée reçue numéro 1:

« La dépendance partielle de mon contrat me couvre en cas de dépendance à domicile et la dépendance totale en cas de dépendance en maison de retraite. »

Voici surement l’idée reçue la plus courante. Non votre contrat d’assurance dépendance ne verse pas une rente en fonction du lieu de vie. Il vous verse une rente en fonction de votre état de santé et donc de votre état de dépendance.

Mais lorsque vous êtes en dépendance partielle, vous pouvez la plupart du temps reste dans votre domicile. Une dépendance totale ou lourde demande par contre plus d’assistance et on se retrouve alors le plus souvent en maison médicalisée ou de retraite. Voila pourquoi il peut y avoir confusion.

Mais on peut très bien imaginer une personne en dépendance totale rester à son domicile (avec bien sûr une aide permanente) et une personne en légère dépendance souhaitant elle vivre en maison de retraite (pour par exemple rompre l’isolement)

Idée reçue numéro 2:

« Mon état de dépendance sera couvert par l’état et la sécurité sociale »

Malheureusement ce n’est pas vrai. Les finances publiques étant ce qu’elles sont, il est impossible pour l’état de couvrir les frais de dépendance des seniors.

Il existe bien l’APA, mais cette aide (allocation personnalisée d’autonomie) est limitée et surtout soumis à condition de revenu.

Idée reçue numéro 3:

« Il est impossible de comparer les différents contrats d’assurance dépendance« 

C’est faux, mais cela demande du temps! Pour faire simple il faut garder en tête plusieurs éléments.

Le contrat dépendance doit être un contrat avec le label d’assurance dépendance GAD Cela vous permettra déjà de faire un gros tri parmi les trop nombreux contrat perte autonomie du marché.

th_470_x450logorvb_labelgad-bleu_f

Vous devez souscrire un contrat dépendance avec un bon rapport tarif/prestation. Un contrat d’assurance dépendance est un contrat que vous aller probablement garder plus de dix ans. Il faut donc prendre un contrat perte d’autonomie qui corresponde à votre budget et surtout vérifier avec l’assureur qu’il n’y ai pas d’augmentation du tarif par rapport à l’âge ou à l’état de santé.

Et enfin votre contrat dépendance senior doit avoir des vraies garanties d’assistance. L’assistance en assurance dépendance est un élément aussi important que la qualité des garanties.

Imaginez vous un peu souscrire un contrat perte d’autonomie qui vous verse une rente mensuel de 1100 euros alors que vous êtes seul.

Comme vous êtes dans un état de dépendance, qui s’occupera pour vous de toute la partie administrative? De trouver une infirmière, une femme de ménage ou encore une maison médicalisée? Ne négligez pas les garanties d’assistances. Ce point fait souvent la différence entre un bon contrat et un très bon contrat dépendance.

En résumé :

Dernière mise à jour de l’article le 21/09/2017 par Aurélien Dupuis

INFORMATIONS ET DEVIS ASSURANCE DEPENDANCE 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Nous On Assure
Oui Non

* Information obligatoires