Pourquoi les Français ne se sentent pas concernés par l’assurance dépendance? Retour

Pourquoi les Français ne se sentent pas concernés par l’assurance dépendance?

Nous en avons déjà parlé sur ce blog, l’assurance dépendance reste un sujet tabou pour les Français. Pourtant l’état de dépendance, concerne 1,2 million de personne en France. Et ni l’allongement de la durée de vie, ou l’arrivée à la retraite de la génération baby-boom ne vont changer cela, bien au contraire! La France va se retrouver avec de plus en plus de senior, de plus en plus de senior au delà de 80 ans et donc avec de plus en plus de personne en perte d’autonomie.

Etude sur la dépendance :

La Fondation Médéric-Alzheimer, nous apprend au travers d’une étude en collaboration avec TNS-Sofres, que peu de Français se sentent concernés par la dépendance. 63% des personnes interrogées déclarent même ne pas être du tout préoccupées par une perte d’autonomie possible.

Une chose est certaine, la vrai prise de conscience du risque lié à la dépendance se fait lorsque qu’un proche est concerné par cette situation. Sans cette sensibilisation, il est compliqué et compréhensible de ne pas s’interroger à ce sujet de la dépendance, qui est pourtant l’un des enjeux majeurs pour les décennies avenir avec le vieillissement de la population.

Vous pouvez retrouver d’autres chiffres clés sur la dépendance, sur notre site.

Une épargne suffisante :

A la retraite en moyenne un Français dispose d’un patrimoine de 300 000 euros. Un joli montant qui explique également pourquoi nous ne nous sentons par forcement concerné par la dépendance. Mais avec un coût annuel de 34 000 euros par personne, la dépendance peut très rapidement mettre à mal le patrimoine.

Reste une idée plutôt intéressante, réussir à Auto financer son contrat dépendance ou du moins une partie afin de ne pas trop entamer son patrimoine.

Une aide de l’état suffisante :

L’APA, (Allocation personnalisée d’autonomie) l’aide de l’état est une aide pour financer l’état de dépendance. Le montant de dépenses publiques consacrées à la prise en charge de la dépendance est d’environ 25 milliards, dont 5 milliards pour l’APA  et la prise en charge des frais d’hébergement en maison de retraite pour les personnes aux ressources les plus faibles. Mais cette aide reste insuffisante et ne concerne surtout que les revenus les plus faibles. Une aide certes intéressante mais malheureusement limitées.

En résumé :

  • Le sujet reste tabou et la plupart des Français ne veulent pas entendre parler de la dépendance.
  • Il n’y a pas assez d’information grand public sur le sujet pour sensibiliser les Français sur la dépendance.
  • Le temps étant dur financièrement, il est parfois difficile de souscrire un contrat d’assurance dépendance qui servira dans une vingtaine d’année.
  • Il n’y a pas de prise de conscience du grand risque de l’état de dépendance en fin de vie.
  • Les Français font confiance à leur famille et entourage pour faire face à ce risque.

Dernière mise à jour le 31/08/2017 par Aurélien Dupuis

INFORMATIONS ET DEVIS DÉPENDANCE

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Nous On Assure
Oui Non

* Information obligatoires