Les points faibles des contrats d’assurance dépendance Retour

LES POINTS FAIBLES DES CONTRATS D’ASSURANCE DÉPENDANCE

Les contrats d’assurance dépendance  sont des contrats difficiles à comprendre et à comparer. En effet chaque assureur peut utiliser des termes et un langage spécifique. Il existe bien sûr des lexiques assurance dépendance pour vous aider mais la tâche reste compliquée.

Une fois que vous avez bien cerné le pourquoi du comment d’un contrat d’assurance dépendance, il est important de se plonger attentivement dans les conditions générales du contrat afin de déceler les points faibles.

Définition de la dépendance :

En France une personne doit être reconnue en état de dépendance par les services sociaux départementaux afin de toucher l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). Pour toucher la rente de l’assureur cela ne suffit pas…

La 1er étape consiste à faire une demande de perte d’autonomie auprès de votre médecin traitant. Ensuite la compagnie d’assurance va dépêcher elle même un médecin conseil afin de constater l’état de santé de la personne dépendante. Si les deux médecins font la même constatation, à la bonheur votre dossier dépendance va pouvoir être finalisé! Dans le cas contraire un 3e médecin de la sécurité social (à priori sans parti pris) tranchera sur votre état de santé.

Conditions d’acceptations :

Les contrats d’assurance autonomie ne sont malheureusement pas ouvert à tout le monde. Alors qu’ils devraient permettre aux personnes dans le besoin de se protéger d’une futur perte d’autonomie, les contrats mettent de côté les clients ayant un risque médical trop important. Impossible donc de vous assurer si vous avez des soucis de santé qui justement peuvent amener un état de dépendance dans quelques années.

Il existe bien sûr des contrats sans conditions médicales (comme le contrat Autonomie+ de Néoliane) mais ces contrats ne couvrent que la dépendance lourde.

Statistiques :

La dépendance est un vraie risque pour les assureurs. Il est est extrêmement difficile de faire des calculs sur le futur nombre de client que devra indemniser une compagnie. Le paiement de la rente étant viager, une compagnie d’assurance doit absolument bien calculer son tarif afin de ne pas voir son contrat déficitaire dans les année à venir.

C’est pourquoi nous vous recommandons toujours de choisir un contrat dépendance avec une vraie sélection médicale à l’entrée. Le questionnaire de santé doit être complet afin de s’assurer que la compagnie d’assurance qui va vous couvrir à prix un maximum de précaution pour la mise en place de son contrat.

A l’inverse une compagnie un peu « souple » à la souscription de son contrat dépendance aura beaucoup de mal à indemniser ses clients en cas de perte d’autonomie sans pour autant augmenter son tarif…

Dernière mise à jour de l’article le 08/03/2018 par Aurélien Dupuis

INFORMATIONS ET DEVIS ASSURANCE DEPENDANCE 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Nous On Assure
Oui Non

* Information obligatoires