Les affections du dos dans les contrats de prévoyance médicaux Retour

Dans quelle direction aller ?

Les affections du dos dans les contrats de prévoyance MÉDICAUX

Le mal de dos est surement le mal du 21e siècle. La faute à notre façon d’être assis (de la mauvaise façon) à longueur de journée, à nos habitudes sédentaires ou tout simplement à nos efforts soudains qui sollicite le dos. Des efforts au travail ou dans la vie de tous les jours.

En tant que professions libérales médicales il est crucial que vous soyez bien assuré au travers de votre contrat de prévoyance médical afin de faire face aux différentes pathologies liées au dos.

Comment vous couvre votre contrat de prévoyance médicales?

La première question que vous allons nous poser (tout en y apportant une réponse), est lié aux arrêts de travail qui seront consécutifs aux pathologies du dos. On retrouve souvent le terme disco-vertébrales pour définir ce mal. En tant que professions médicales, vous pouvez facilement imaginez les conséquences sur votre travail si vous devez faire face à un lumbago. Ces différents termes sont à retrouver dans notre lexique prévoyance.

Globalement, nous allons retrouver deux types de contrat de prévoyance médicales :

  • Les contrats de prévoyance qui garantissent les pathologies du dos sans exclusions ni limites.
  • Les contrats de prévoyance qui ne vous garanties pas ou très mal face aux pathologies disco-vertébrales (avec des restrictions)

Comparatif des contrats de prévoyantes médicales sur les affections du dos :

Voici un petit comparatif de plusieurs contrats de prévoyance médical avec un zoom sur les garanties liés au dos.

Le contrat prévoyance médical  de la Médicale (Médiprat) :

  • En cas d’arrêt de travail : Garanties
  • En cas d’invalidité :  Garanties

Le contrat prévoyance médical  du Groupe Pasteur Mutualité :

  • En cas d’arrêt de travail : Exclusion des lombaires sans support organique
  • En cas d’invalidité : Exclusion des lombaires sans support organique

Le contrat prévoyance médical de la MACSF :

  • En cas d’arrêt de travail : Délai d’attente de 1 an pour les atteintes non constatés par imagerie médicale
  • En cas d’invalidité : Délai d’attente de 1 an pour les atteintes non constatés par imagerie médicale

Le contrat prévoyance médical Aviva Senséo Médical:

  • En cas d’arrêt de travail : Garanties
  • En cas d’invalidité : Garanties

Le contrat prévoyance médical  d’Agipi:

  • En cas d’arrêt de travail : Franchise de 30 jours et délais d’attente de 180 jours.
  • En cas d’invalidité : Garanties

Le contrat prévoyance médical d’Alptis :

  • En cas d’arrêt de travail : Garantie uniquement si hospitalisation de plus de 2 jours
  • En cas d’invalidité : Garanties

Le contrat prévoyance médical d’Ag2r la Mondiale :

  • En cas d’arrêt de travail : Franchise de 30 jours et délais d’attente de 365 jours.
  • En cas d’invalidité : Délais d’attente de 365 jours.

Le contrat prévoyance médical d’Axa :

  • En cas d’arrêt de travail : Indemnisation maximum d’un an sur toute la durée de vie du contrat.
  • En cas d’invalidité : Garanties

Le contrat prévoyance médical de Cipres vie :

  • En cas d’arrêt de travail : Garantie uniquement si hospitalisation de plus de 8 jours
  • En cas d’invalidité : Garantie uniquement si hospitalisation de plus de 8 jours

Le contrat prévoyance médical de Générali :

  • En cas d’arrêt de travail : Garantie
  • En cas d’invalidité : Garantie

Le contrat prévoyance médical de Swiss Life :

  • En cas d’arrêt de travail : Garantie
  • En cas d’invalidité : Garantie

Le contrat prévoyance médical d’April :

  • En cas d’arrêt de travail : Garantie
  • En cas d’invalidité : Garantie

Pour résumé :

En lisant attentivement les notices d’informations des différents contrats de prévoyance médical du marché, on remarque plusieurs choses.

Certains contrats limites l’indemnisation à un an maximum (Axa) ce qui est forcément dangereux. D’autres contrats (Alptis ou Ciprès) impose une hospitalisation de plusieurs jours avant d’indemniser. Enfin Agipi et Ag2r La Mondiale proposent une indemnisation des professions médicales après un délai d’attente de plusieurs mois!

Notre conseil :

Les conditions générales des contrats de prévoyantes médicaux ne sont pas les choses les plus distrayante à lire, nous sommes d’accord. Et pourtant vous devez faire l’effort de lire vos contrats. Le diable se cache souvent dans un détail. Vous pouvez également faire appel à un courtier en assurance spécialisé dans les contrats de prévoyance médicaux et ainsi mieux comprendre le  rôle d’un conseil en assurance.

En tant que médecin, dentiste ou pharmacien, vous devez souscrire un contrat de prévoyance médical qui couvrira les affections du dos sans aucune limite ni exclusions; Que se soit en cas d’arrêt de travail ou en cas d’invalidité.

En prenant en compte ces différents critères, il nous semble que le contrat Aviva Senséo Médical assure de façon optimal les pathologies liée aux affections disco vertébrales.

Bien entendu un contrat de prévoyance médicale doit également prendre en compte d’autres critères : Mode d’évaluation de l’invalidité, formule de calcul de l’invalidité, couverture des burnout ou un contrat de prévoyance forfaitaire ou indemnitaire etc…

Commentaires

Ajouter un commentaire

Je souhaite recevoir la newsletter Nous On Assure
Oui Non

* Information obligatoires